Conférences du FEC 2022-2023

Le cinématographe ou la splendeur de l’artifice

Jeudi 13 octobre – 20h

Réputé « art du réel », le cinéma ne peut guère délivrer que la trace de résidus réarrangés de la réalité, en s’appliquant à escamoter l’artifice qui leur donne forme. Or, seul ce dernier peut par ses sortilèges frayer quelque accès à la démesure du réel.

  • M. Daniel WEYL
    Ancien enseignant de cinéma à l’Université de Haute Alsace,
    Responsable de séminaire extérieur au Collège international de philosophie, Paris

La recomposition en cours au Moyen-Orient : Israël et ses alliés arabes face à l’Iran et ses relais.

Lundi 7 novembre – 20h

Le Moyen-Orient est cette région qui semble n’avoir jamais cessé d’être terre de rencontres, de frictions, de conflits. Influences culturelles, politiques, économiques, guerres : il semble bien qu’Israël y joue une nouvelle partition. Des alliances s’établissent avec des pays qui étaient il a peu de temps encore considérés comme des ennemis. En revanche, l’Iran et ses relais deviennent la cause des crispations. Peut-on aller jusqu’à un conflit armé ?

  • M. Georges MALBRUNOT
    Journaliste, spécialiste du Moyen-Orient et du conflit israélo-palestinien.
    Grand Reporter au Figaro

Redécouvrir le Retable d’Issenheim : entre détail et majesté d’une oeuvre

Lundi 14 novembre- 20h

Le Retable d’Issenheim est un chef-d’œuvre du gothique tardif. Peint par Grünewald (Mathis Gothart Nithart né à Wurtzbourg vers 1475-1480 et mort à Halle en 1528) et sculpté par Nicolas de Haguenau (actif à Strasbourg entre 1485 et 1522), il a été commandé, très certainement entre 1512 et 1516, pour orner le maitre autel de l’église de la commanderie des Antonins d’Issenheim. L’examen du chef d’œuvre, à l’aune de sa dernière restauration, nous pousse à redécouvrir les étapes de sa création, la complémentarité des travaux des peintres et des sculpteurs qui ont œuvré à sa réalisation ou encore l’iconographie de certaines scènes. La redécouverte de certains détails masqués par des repeints, celles de traces d’usages permettent en effet de poursuivre la recherche sur le Retable d’Issenheim

  • Mme Pantxika DE PAEPE
    Directrice du Musée Unterlinden

Enseigner l’histoire, ancrer la démocratie- Le rôle de l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe

Mardi 15 novembre – 20h

M. Lamassoure dresse le constat que la démocratie est parfois mise en péril par une réécriture abusive et politique de l’histoire, servant souvent des intérêts nationalistes. Pour y faire face, l’une des solutions envisagées est d’encourager et de promouvoir un enseignement de l’histoire de qualité afin d’améliorer la culture démocratique en Europe. C’est en ce sens que l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe a été créé. Sa mission est de fournir un panorama précis de l’état de l’enseignement de l’histoire dans ses Etats membres par le biais de rapports.

  • M. Alain LAMASSOURE
    Ancien ministre et député européen.
    Président du Comité de direction de l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe du Conseil de l’Europe

Mutations du paysage politique en Alsace

Lundi 21 novembre- 20h

Les dernières consultations électorales semblent avoir considérablement rebattu les cartes du jeu politique de notre pays, singularisant une fois de plus le paysage politique de l’Alsace affrontée comme les autres régions de France aux événements imprévus qu’ont été la pandémie de la COVID puis, récemment, la guerre en Ukraine. Le regard tourné autant vers son passé que vers l’avenir à construire, quelles leçons tire le « vieux sage » de la politique alsacienne qu’est Jean-Marie Bockel, ancien Ministre et toujours engagé, de ces bouleversements inédits ?

  • M. Jean-Marie BOCKEL
    Ancien Ministre

Entre douleur et dépression mon cerveau balance : et si tout était dans la tête ?

Jeudi 24 novembre – 20h

La douleur chronique et la dépression sont deux maladies affectant une grande proportion de la population mondiale et pour lesquelles les traitements existants s’avèrent peu efficaces. Mais saviez-vous que ces deux pathologies étaient souvent liées ? Durant cette conférence nous plongerons ensemble au cœur du cerveau, afin d’essayer de comprendre comment la douleur et la dépression se mettent en place et s’alimentent mutuellement.

  • Mme Sarah JOURNEE
    Doctorante. Equipe de recherche neuroanatomie, douleurs et psychopathologies à l’Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI, CNRS), Université de Strasbourg, Présidente de Doctoneuro

Souveraineté et défense européenne

Lundi 28 novembre – 20h

La guerre d’agression de la Russie de Poutine contre l’Ukraine est entrée dans nos préoccupations quotidiennes. Elle interpelle l’Union européenne. Elle rend plus actuelle que jamais la question de sa souveraineté, qui suppose sa capacité à se défendre. Où en est-on aujourd’hui de la souveraineté et de la défense européenne ?

    • M. Cyrille SCHOTT
      Préfet (h) de région. Ancien directeur de l’Institut national des hautes études de la Sécurité et de la Justice

Musique et danse : un riche patrimoine culturel alsacien

Jeudi 1er décembre  – 20h

Loin des projecteurs, loin des agences culturelles de la capitale et de ses relais en région, les musiques et les danses populaires surprennent par la qualité et la diversité. Il s’agit aussi d’un art de vivre simple et authentique, sans artifices : des vies justes et fidèles aux réalités d’une terre alsacienne riche d’un patrimoine ancestral qu’il est urgent de se réapproprier.

  • Mme Solange MELLINGER
    Directrice artistique. Groupe d’Art Populaire de Berstett
  • Mme Sylvie BOISTELLE
    Danseuse, professeure de culture chorégraphique au Conservatoire.
    Chargée de cours au département des arts du spectacle à l’université de Strasbourg. Docteure en art du spectacle.

Doctrine sociale de l’Eglise: une ressource pour nos sociétés ?

Lundi 5 décembre – 20h

Que savons-nous de la Doctrine sociale de l’Église? Percevons-nous l’actualité de son message? Qu’en faisons-nous en pratique ? Est-ce une ressource aujourd’hui pour penser l’avenir de la société européenne et l’action de ses institutions? Jacques-Benoît Rauscher vient de publier aux éditions du Cerf un ouvrage pour montrer que la pensée sociale catholique s’avère, plus que jamais, d’une totale actualité. Elle est une invitation à se positionner et à s’interroger sur des sujets aussi divers que le capitalisme, les institutions internationales, la vie politique.

  • Jacques-Benoît RAUSCHE
    Dominicain, docteur en sociologie, professeur agrégé de Sciences Economiques et sociales, théologien moraliste, spécialiste de la Doctrine sociale catholique.

Hommage à Marc Syren

Lundi 12 décembre- 20h

Un hommage à Marc Syren pour sa poésie, son engagement, sa foi, et pour tous les amoureux du poème vivant. « Marc Syren était coutumier d’une poésie pensive et aphoristique, minérale. Il élaborait une œuvre fragile et subtile, à partir de bribes et de brindilles […] Un goût non à vrai dire pour le raffinement, mais pour l’humble et le rare. […] La poésie lui doit tant. Cette ingrate ». Voilà ce que Mathieu Jung écrit sur le site Internet POEZIBAO. Marc était encore l’infatigable animateur des soirées poésie au FEC qui sont reprises par Pierre Louis Aouston.

  • Martin ADAMIEC ; Pierre-Louis AOUSTON, Jean-Paul KLEE, Mathieu JUNG, Albert STRICKLER

Traquer l’argent sale : un combat et un mode d’emploi

Lundi 16 janvier – 20h

Il existe des valeurs universelles qui fondent nos sociétés : Tout ne s’achète pas, tout ne se vend pas. C’est pourquoi des conventions internationales, régionales et européennes et nationales interdisent le trafic d’êtres humains, d’organes, d’espèces protégées, de drogue, d’objets d’art, d’armes, etc. Or, les organisation criminelles prospèrent dans ces trafics en étant parvenues à infiltrer les structures financières et réalisent un PIB supérieur à celui de certains pays. Ces organisations criminelles sont devenues de véritables puissances globales avec la capacité d’influencer en profondeur notamment au moyen de la corruption, la vie politique, économique et sociale. Dans ce contexte traquer l’argent sale constitue un défi majeur, une priorité et un impératif catégorique.

  • Mme Chantal CUTAJAR
    Maître de conférences HDR HC à l’Université de Strasbourg
    Directrice du Collège européen des Investigations financières et de l’analyse financière criminelle, Strasbourg

L’écologie intégrale selon le pape François

Lundi 23 janvier – 20h

L’encyclique Landato si’ du pape François se situe dans la ligne des grands textes qui marquent la doctrine sociale de l’Eglise. Comment résonnent les orientations qui en sont issues, tant dans la société civile que dans les milieux chrétiens ? Qu’a-t-elle permis ? Comment bouscule-t-elle la base mais aussi des décideurs ? Sommes-nous à la hauteur des enjeux ?

  • Mgr Marco GANCI
    Observateur permanent du Saint-Siège auprès du Conseil de l’Europe

Vivre ensemble la fin du monde

Lundi 30 janvier – 20h

« De quelle joie, sinon niaise et déplacée, se nourrissent ceux qui en ce monde, ne désespèrent pas ». Sur cette planète qui se déchire tant écologiquement que politiquement, Martin Steffens explore les voies d’amour et de confiance pour nous permettre de vivre heureux dans une joie sans complaisance. En quoi cette « fin » peut-elle embellir nos vies ?

    • M. Martin STEFFENS
      Professeur de philosophie. Auteur. Chroniqueur au Journal La Croix.

Calotte polaire et changement climatique : le dessous des cartes

Lundi 6 février – 20h

Adrien Wehrlé étudie la dynamique des glaciers du Groenland ainsi que l’évolution des conditions météorologiques à la surface de l’inlandsis par le biais de la programmation informatique. A travers leurs recherches impliquant de nombreuses expéditions en Arctique, avec ses collègues ils mesurent des changements multiples et drastiques affectant actuellement les régions polaires. Une introduction à la glaciologie sera présentée afin de pouvoir engager une discussion sur la complexité des modifications en cours aux pôles et leur intense couverture médiatique.

    • M. Adrien WEHRLE
      Doctorant en glaciologie. Université de Zurich

Agressions sexuelles : la zone grise du consentement

Jeudi 16 février – 20h

La réalité des agressions sexuelles ne concerne pas seulement le viol violent et obscène mais le plus souvent le glissement progressif d’une « connaissance » qui trahit une « confiance » pour mieux la bafouer. Comment faire reconnaître cette réalité et faciliter le dispositif judiciaire et sanitaire susceptible de l’encadrer, voire le prévenir ?

    • Dr. Amandine KLIPFEL
      Centre hospitalier d’Erstein
      Chercheure aux Archives Poincaré
      Université de Nancy-Strasbourg

Les batailles théologiques autour de l’écologie

Lundi 27 février – 20h

Derrière nos conceptions de l’humain, de la nature et des relations entre les deux se trouvent des images de Dieu, de l’espérance, du salut, souvent inaperçues, mal digérées et parfois en discussions. En montrant leur évolution, leurs emboîtements et d’une certaine manière leur dépassement au-delà des controverses qu’elles ont suscitées, Stéphane Lavignotte dessine l’avenir d’une écologie qui remet l’homme à sa place.

  • Stéphane Lavignotte
    Pasteur et militant écologiste
    Paris

L’univers et ses 2000 milliards de galaxies

Lundi 6 mars – 20h

Après les images saisissantes du pourtour du trou noir observé en 2017, celles du télescope spatial James Webb de l’été 2022 ont alimenté les études scientifiques focalisées sur les galaxies qui se sont formées peu après le bing bang. Qualifiée de « passeuse d’étoiles », Françoise Combes, astrophysicienne de l’Observatoire de Paris, nous partagera sa curiosité scientifique sur ces données primordiales de notre univers.

  • Mme Françoise COMBES
    Professeure au Collège de France
    Laboratoire d’Etudes du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique et Atmosphère, Paris

Touche pas à mon Concordat

Lundi 20 mars – 20h

Elément le plus ancien du droit local, l’organisation « concordataire » des cultes catholique, protestant et israélite encore appliquée en Alsace fait désormais l’objet de la contestation d’un grand parti politique et de l’ignorance du plus grand nombre. Un récent sondage a fait l’effet d’une bombe, en montrant un réel rétrécissement de l’attachement de la population, avec de fortes disparités entre départements, zones urbaines et zones rurales. Pourquoi et comment peut-on encore soutenir le maintien de cette exception alsacienne ? Les experts invités à cette soirée apporteront leurs réponses..

  • MM Jean-François KOVAR, Bernard XIBAUT, Eric SANDER, Jean-Marie WOEHRLING, Francis MESSNER

Tous les objectifs simultanés de la cuisine de synthèse (« note à note ») : nourrir l’humanité et bien plus

Lundi 24 avril – 20h

Quelle est l’origine de cette odeur merveilleuse et familière qui caractérise de nombreux champignons et dans laquelle on retrouve à la fois du champignon, du sous-bois, de la forêt profonde et humide… ? Un composé au nom étrange, le 1-octène-3-ol. Pourquoi ne pas tenter de s’en servir en cuisine, tout comme on utilise une épice ? Et le limonène, avec sa merveilleuse odeur fraîche, qui rappelle les citrons, les oranges…? Etc. Ces composés et bien d’autres, que l’on sait isoler ou synthétiser. Et pourquoi ne pas se livrer à des mélanges de deux de ces nouveaux alliés culinaires ? Puis de trois, puis de quatre… C’est cela la “cuisine note à note”: la réalisation de mets à partir de composés purs, mélangés habilement. La révolution culinaire est en marche. La cuisine note à note prendra-t-elle le pas sur la cuisine traditionnelle ? Le débat est lancé.

  • Hervé THIS
    Physico-chimiste. INRA, AgroParisTech. Paris – Kientzheim